> Pharmacie du Rouret > Nos news > 500 pharmacies ont disparu en 5 ans

500 pharmacies ont disparu en 5 ans

vendredi 14 juin 2013, par Pharmacie du Rouret.

Depuis 2008, 500 officines de pharmacie ont baissé définitivement le rideau en France. « Un phénomène d’autant plus inquiétant qu’il semble s’accélérer, confiait ce matin Alain Delgutte, président de la section A (titulaires) de l’Ordre des pharmaciens, à l’occasion de la présentation des derniers chiffres de la démographie professionnelle des pharmaciens.

De 50 fermetures par an avant 2008, le rythme est passé à 100 par an depuis 2010. » Les régions les plus touchées sont la Haute-Normandie (+ 5 %) et l’Ile-de-France (+ 4 %), tandis que l’Alsace et la région PACA sont, au contraire, relativement épargnées. Quant aux circonstances de ces fermetures, 100 % d’entre elles ont eu lieu dans une zone surnuméraire au regard des quotas démographiques, explique en substance le président de la section A  ; 29 % de ces officines ont disparu dans des communes de moins de 2 500 habitants et 51 % dans des villes de plus de 10 000 habitants. Enfin, parmi les facteurs susceptibles d’avoir provoqué ces « baissers de rideau » définitifs, il faut noter d’abord l’impact du départ des prescripteurs, notamment dans le cadre d’implantation de maisons de santé, le contexte économique général, et celui particulier de l’officine, ou encore les restructurations urbaines. Pour Alain Delgutte, qui rend compte de l’inquiétude du Conseil de l’Ordre face à cette tendance, la vigilance est de mise sur la desserte territoriale : « nous avons lancé l’alerte auprès des pouvoirs publics pour inclure la pharmacie dans l’analyse de l’offre de soins au niveau territorial », précise-t-il.

QUOTIPHARM. COM, LE 13/06/2013

Tags

 :: Info Santé ::

page suivante