> Pharmacie du Rouret > Nos news > Activité physique : Du mieux chez les enfants, avec l’exemple des (...)

Activité physique : Du mieux chez les enfants, avec l’exemple des parents

samedi 4 août 2012, par Pharmacie du Rouret.

Les parents peuvent accroître l’activité physique des enfants simplement en augmentant leur propre activité, selon cette étude du Département national Juif de la Santé (National Jewish Health). Ces conclusions, publiées dans l’édition de juillet du Journal of Physical Activity and Health, incitent simplement les parents à montrer l’exemple, en particulier lorsque leurs enfants sont en surpoids ou souffrent d’obésité.

Le Pr Kristen Holm, professeur adjoint de médecine et ses collègues rapportent que, lorsque les parents augmentent leur activité quotidienne, mesurée dans leur étude par un podomètre, leurs enfants s’activent plus aussi. On sait depuis longtemps que les niveaux d’activité des parents et des enfants sont corrélés mais c’est la première étude prospective à démontrer que l’activité des enfants « suit » celle des parents. Un effet plus prononcé le week-end, simplement parce que l’activité des parents est plus soutenue les samedis et dimanches.
L’activité des enfants « suit » celle des parents : Dans l’étude, 83 familles ont suivi un programme, de l’initiative Move, axé sur la famille visant à prévenir l’excès de poids chez les enfants âgés de surpoids et d’obésité âgés de 7 à 14 ans. Les enfants et les parents ont été encouragés à augmenter leur activité physique en marchant environ 2.000 pas de plus par jour. Toutes les mères des 83 familles ont participé au programme, tandis que seulement 34 pères participaient. Les jours où les mères atteignaient ou dépassaient leur objectif de, les enfants effectuaient aussi 2.117 pas (steps) supplémentaires vs 1175 steps supplémentaires lorsque les mères n’atteignaient pas leur objectif. La relation entre l’activité du père et celle des enfants est sur la même tendance.
Dans l’ensemble, chaque millier de « steps » supplémentaire de la mère, entraîne 196 « steps » supplémentaires de l’enfant. Les week-ends peuvent être le moment idéal, rappellent les chercheurs, pour, à l’initiative des parents, favoriser l’activité des enfants.
Source : JPAH 2012, 9, 661 – 669 Parental Influence on Child Change in Physical Activity During a Family-Based Intervention for Child Weight Gain Prevention (Visuel © Anatoliy Samara - Fotolia.com)

Tags

 :: Info Santé ::

page suivante