> Pharmacie du Rouret > Nos news > CANCER du POUMON : Son incidence pourrait exploser chez les (...)

CANCER du POUMON : Son incidence pourrait exploser chez les femmes

mardi 20 novembre 2012, par Pharmacie du Rouret.

D’ici à 2040, avec une augmentation importante au cours des 30 prochaines années, les taux de cancer du poumon pourraient être multipliés par 4 chez les femmes, selon cette étude du Kings College de Londres et de l’University College de Londres publiée dans le British Journal of Cancer. Si ces résultats publiés en septembre dernier sont déjà connus, aujourd’hui, Macmillan, une association de soutien aux patients, conduite par des infirmières anglaises, alerte sur la progression incontrôlée de ce cancer chez les femmes.


L’étude est basée sur les données de tendances des taux d’incidence et de survie du cancer en Angleterre pour prévoir l’évolution au cours des trois prochaines décennies des cancers du sein, du poumon, du côlon et de la prostate, et tous cancers combinés. L’hypothèse de base retenue est que les tendances actuelles restent les mêmes, ce qui pourrait ne pas être le cas. Dans cette hypothèse, selon l’étude, les cas de cancer du poumon pourraient doubler de 2010 à 2040, une incidence entraînée par le nombre de cas chez les femmes qui pourrait quadrupler sur la même période, alors que les taux de cancer du poumon chez les hommes augmenteraient dans le même temps de 8%.

L’étude appelle donc à planifier à long terme pour anticiper les besoins de santé croissants avec le vieillissement de la population. La différence dans les taux estimés entre les hommes et les femmes reflète la différence des taux de tabagisme entre les deux sexes, dans le passé, les taux actuels du cancer du poumon reflétant les taux de tabagisme en population, 20 à 30 années plus tôt. En cause, la communication des compagnies de tabac associant la cigarette liée à la mode et à la minceur dans les années 30, puis dans les années qui suivirent, l’offensive vers ces nouveaux clients que peuvent être les femmes et les plus jeunes.

Enfin, des résultats qui portent sur le Royaume-Uni mais qui peuvent également trouver écho dans bon nombre de pays européens, appelant à une prévention accrue sur la cible féminine.

Sources : Macmillan Lung cancer in women set to rise 35 times faster than men by 2040 et British Journal of Cancer doi:10.1038/bjc.2012.366 25 September 2012 Projections of cancer prevalence in the United Kingdom, 2010–2040

Tags

 :: Info Santé ::

page suivante