> APSPG > COMPTE RENDU DE L’ASSEMBLEE GENERALE DU 14/04/2015

COMPTE RENDU DE L’ASSEMBLEE GENERALE DU 14/04/2015

mardi 12 mai 2015, par Rédaction santé réseau.

Comme vous le savez, l’APSPG a tenu son assemblée générale au palais des congrès de Grasse, aimablement mis à notre disposition par le maire, M. VIAUD, le 14 avril. Le PV a été rendu public, mais pour en savoir plus, voici le compte rendu complet.

COMPTE RENDU DE L’ASSEMBLEE GENERALE DU 14.04.2015

OUVERTURE : l’Assemblée Générale est déclarée ouverte par le Président, Jean-Eric RASTELLO, à 20H.

REMERCIEMENTS à :
Monsieur VIAUD,Maire de Grasse pour le prêt de la salle,
Les pompiers de Grasse en la personne du Capitaine David DEMANDOLS pour leur prêt de salle lors des différentes réunions qui ont eu lieu tout au long de l’année à la caserne,
Les services médico-sociaux dont Martine TANGUY,
Les membres et sympathisants de l’APSPG qui ont pris le temps d’aider à l’écriture du projet de santé ou à sa relecture,

53 présents à cette Assemblée Générale dont 26 ADHERENTS. Il y a 12 POUVOIRS.

HISTORIQUE :
L’APSPG est une association pluri professionnelle en soins de premier recours centrés patient. Cette association a été créée le 11 mars 2014 suite à une collaboration avec la mairie de Grasse. Celle-ci avait pour projet la constitution d’une maison régionale de santé et d’une plateforme de santé pour le pays grassois. Une dynamique s’est créée. Ainsi l’APSPG participa activement aux réunions organisées par le CCAS de Grasse.

PRESENTATION DU BUREAU :

Président Dr RASTELLO Jean Eric, Médecin   Généraliste (MG)
Vice Président Dr LE BAIL Didier, pharmacien
Trésorière Dr DUCHAINE Dorothée, MG
Trésorier suppléant Dr RASTELLO Marc, MG
Secrétaire : M. MOYNE BRESSAND Sébastien, pédicure-podologue
Secrétaire suppléante : Mm. MARMOD Dominique, orthophoniste

Rapporteur de séance : M. MOYNE-BRESSAND Sébastien

CONSEIL D’ADMINISTRATION

Toutes les professions qui interviennent dans le domaine des soins du premier recours peuvent être représentées : il nous manque certaines professions, appel à candidature :

  • Diététicienne
  • Neuropsychologue
  • Ergothérapeute
  • Psychomotricien
  • Orthoptiste
  • Psychologue

OBJECTIFS de l’APSPG :

° Représenter les intervenants dans le domaine des soins de premier recours sur le territoire du Pays Grassois

° Être reconnu comme partenaire dans le cadre de la démocratie sanitaire définie dans la loi HPST de 2009 et de la loi sur le droit des malades du 4 mars 2002.

° Proposer aux soignants de nouveaux services, outils et formations, dans les domaines de la communication intra et inter professionnelles et de la coordination, des soins, toujours centrée patients.

° Participer à des programmes d’éducation thérapeutique innovants.

1 / BILAN MORAL

Faisant face à une lourdeur administrative galopante, il nous faut nous organiser et élaborer un projet de santé.

L’échange de données sécurisées est notre priorité, conformément à la législation.

EN 2014, un projet de lien ville hôpital a vu le jour.

L’APSPG a eu le soutien moral et financier de l’URPS des pharmaciens, que nous remercions de leur implication.

L’APSPG a été présentée auMaire de Grasse et au Directeur de l’hôpital de Grasse qui l’ont accueilli avec enthousiasme.

Nous avons initié la création d’une plateforme de santé qui coordonnera les actions de tous les intervenants autour du patient.

En 2014, les ateliers de l’APSPG ont eu comme objectif de recueillir et d’analyser les besoins des professionnels en soins de premier recours.
Une grille de recueil des données fut élaborée ; ainsi des consignes ont pu être données aux animateurs.
Une soixantaine de personne ont travaillé à partir de situations de soins.

Les données recueillies servent en ce moment même, à l’écriture du projet de santé de l’APSPG.

L’APSPG a mis en place un groupe de contacts de professionnels ne demandant qu’à être enrichi. Ce groupe a comme vocation de coordonner nos échanges et de faciliter le travail inter professionnel. Il permet notamment de partager des documents non confidentiels via internet.

Une adresse mail a été créée : apspg06@gmail.com

Les trésoriers ont mis en place un système de comptabilité précis comme on a pu le voir à l’entrée.

Il y a eu des échanges avec l’ARS, le CRESS PACA, le CCAS de Grasse, M. Le Maire de Grasse, M. Le Directeur de l’Hôpital, le service Santé et nutrition de la région.
Rappel : l’APSPG a signé une convention en 2013 avec la Direction Régionale du Service Médical de l’Assurance Maladie PACA Corse (DRSM) pour accéder aux données statistiques concernant les ALD de l’assurance maladie, pour le territoire du Pays Grassois. Données qui seront exploitées pour l’écriture du projet santé.

Mercredi 1er avril, l’association était invitée et participa à une réunion de travail du Plan de Santé Ville ( concernant les zones prioritaires Fleur de Grasse et centre ville)
Préfet, Conseil régional, associations sportives, ARS, CPAM, etc. l’APSPG a fait des propositions. Notre présence est actée pour les prochaines réunions, y compris celle du 3 juin 2015.
Nous avons également participé à la réunion du PASS santé organisée par le CCAS de Grasse le 11/09/2014 (IVG  , contraception).

L’APSPG reçoit de nombreuses invitations à différentes manifestations (ex : film sur la détection du cancer colorectal). Cependant, la coordination entre l’information du public et celle des professionnels de santé n’est pas optimale ce qui nuit à leur efficacité.

Nous pourrions relayer ces informations sur le site internet de l’APSPG, pour y remédier. Nous devons recueillir les informations jugées pertinentes par les adhérents. A ce jour, apparaissent les statuts, charte, règlement intérieur et le décret du 23 février 2015 régissant les conditions des Expérimentation des Nouveaux Modes de Rémunération (ENMR).

Il est pratiqué un vote du bilan moral qui est accepté à l’unanimité.

2/ BILAN FINANCIER
En 2014 :
Recettes : 74 adhésions soit 3700 euros
Dépenses :
frais bancaires 85, 50€
Frais d’enregistrement 44€
Achat (fourniture bureau) 74,40€
Réservation ligne développement site et moyen de communication 3496.10 €
Solde : 0€

Budget prévisionnel :
Recettes : 80 cotisations pour un budget de 4000 euros
Dépenses : 100€
Développement site et moyen de communication 5396,10€
Location salle : 2000€

Il est pratiqué un vote du bilan financier qui a été approuvé.

3/ RÉSOLUTIONS SOUMISES AU VOTE

3/a Système de communication sécurisé
Des différents ateliers, est ressorti une demande urgente d’un moyen de communication entre les différents professionnels intervenant autour d’un patient.
Un audit a été fait auprès des professionnels pour connaître les logiciels les plus employés .
Il est ressorti qu’APICRYPT était le plus utilisé compatible PC et MAC, tant par les laboratoires d’analyse médicale que les médecins. Ce système est sécurisé, simple, plébiscité par ses utilisateurs, reconnu par l’état et en cours d’agrément par l’ASIP.
Un des responsables est venu nous le présenter, M. CARON, directeur commercial d’APICEM (association pour la promotion de l’information et de la communication en médecine).
La messagerie APICRYPTpermet également d’obtenir et d’être présent sur un répertoire de santé sécurisé concernant tous les professionnels de santé qui y adhèrent.
soit aujourd’hui plus de 55000 utilisateurs.
De plus ce système génère des économies (ex : 200 courriers réalisés, plus de 1500€ économisés).
Le coût est de 72 euros par ans, 32€ pour adhérer à l’association APICEMet 40€ pour les frais de fonctionnements.
M. CARON offre aux adhérents 2015 de l’APSPG les droits d’adhésion à APICEM.

Une utilisation en émission par le module ApimailV3a été testé en séance avec le répertoire en ligne.
Le module APIWebmailpermet également la lecture des messages sur système portable Android et Iphone

3/b Montant de la cotisation pour l’année 2016 :
Elle est proposée inchangée à 50€.
Cette proposition est soumise au vote et a été acceptée à l’unanimité

3/c Validation des thèmes de Formations Inter professionnelles 2015-2016 :
A l’issu des différentes tables rondes, il a été demandé par l’ensemble des participants des formations pluridisciplinaires.

Les thèmes retenus et qui devront être mis en place sont :

  • Secret médical partagé, cadre juridique.
  • Signalement des personnes en danger : qui est en danger ? Quoi faire ? Que dire ? Les démarches ?
  • Éducation thérapeutique transversale et globale.
  • Prescription et conseil en phytothérapie et aromathérapie.

4/ PROJET DE SANTÉ

Depuis plusieurs mois, tous les mardis, les informations recueillies lors des différents ateliers, auprès des contacts et de par la convention signée avec le DRSM, servent de trame à la rédaction de notre projet de santé au siège de notre association. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues pour participer à cette écriture.

5/ ARRÊTÉ DU 23 FÉVRIER 2015

Il est fait une présentation rapide de cet arrêté qui fixe la trame des structures pluriprofessionnelles de proximité et définit les modalités par lesquelles elles peuvent prétendre aux ENMR (Expérimentation des nouveaux modes de rémunération).

L’APSPG se penche activement sur cet arrêté. Un groupe de travail va être proposé.

6/ INTÉGRATION DES NOUVEAUX MEMBRES AU CONSEIL D’ADMINISTRATION

En réponse à l’appel de candidature effectué en début de séance, se présentent :

  • Mme CAMPO, orthoptiste
  • Mme BROCCARDO, psychologue

Leurs candidatures sont soumises au vote et acceptées à l’unanimité par le Conseil d’Administration.

A 22H45, Le Président, le Dr. RASTELLO, clôture l’Assemblée Générale en remerciant tous les participants pour leur implication.

Tags

 :: Info Santé ::

page suivante