> Votre information > Consommation de médicaments en Europe : la France est bon élève

Consommation de médicaments en Europe : la France est bon élève

samedi 7 juillet 2012, par Rédaction santé réseau.

la France est dans la moyenne européenne et a même le plus faible taux d’évolution sur 12 ans.

La France n’est plus le plus gros consommateur européen de médicaments. De 2000 à 2011, son rang a baissé régulièrement pour la consommation d’antidépresseurs, d’antiulcéreux, d’hypolipémiants, d’antihypertenseurs et d’antidiabétiques. Les deux seules classes pour lesquelles la consommation française reste encore élevée sont les antibiotiques et les anxiolytiques.

En effet, le LIR, en collaboration avec la Chaire ESSEC Santé, a publié les résultats d’une nouvelle étude retraçant 12 années de consommation de médicaments en France et dans 6 autres pays européens : Allemagne, Belgique, Espagne, Italie, Pays-Bas et Royaume-Uni, dans les 8 classes thérapeutiques les plus couramment utilisées : antibiotiques, anxiolytiques, antidépresseurs, antiulcéreux, hypolipémiants, antihypertenseurs, antidiabétiques et antiasthmatiques.

Les premiers résultats permettent d’établir les constats suivants :

  • La fin de l’exception française en matière de consommation de médicament : la France affiche le taux d’évolution le plus faible et une modération relative de sa consommation de médicaments.
  • Si la France était bien en 2000 le pays le plus consommateur de médicaments de ces 8 classes thérapeutiques, elle se situe en 2011 dans la moyenne européenne.
  • Si la France a en effet connu un niveau comparativement élevé de sa consommation en volume par habitant de ces médicaments, un rattrapage s’est progressivement opéré en Europe, conduisant à une convergence des niveaux de prises en charge du diabète, du cholestérol, de l’hypertension artérielle (HTA) et de la dépression.
  • En 2000, la France se plaçait, sur 7 de ces 8 classes, parmi les 3 pays les plus consommateurs. Depuis, son rang a régulièrement baissé et elle ne figure plus parmi les 3 premiers que dans 2 de ces classes thérapeutiques.

La France n’est plus le plus gros consommateur européen de médicaments. De 2000 à 2011, son rang a baissé régulièrement pour la consommation d’antidépresseurs, d’antiulcéreux, d’hypolipémiants, d’antihypertenseurs et d’antidiabétiques. Les deux seules classes pour lesquelles la consommation française reste encore élevée sont les antibiotiques et les anxiolytiques.

P.-S.

Source :LIR "A la une du 04/07/2012

Tags

 :: Info Santé ::

page suivante

SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0