> Pharmacie du Rouret > Nos news > Fumées de diésel : 50% des particules inhalées coincées dans les (...)

Fumées de diésel : 50% des particules inhalées coincées dans les poumons

jeudi 2 août 2012, par Pharmacie du Rouret.

Chaque fois que nous respirons, nous inspirons de minuscules particules aéroportées, dont une source importante est l’échappement des moteurs diesel. Ces particules sont un « fléau » pour le climat mais aussi pour la santé humaine, montrent ces chercheurs qui ont étudié en détail comment ces particules d’échappement se comportent dans les poumons. Leurs résultats, publiés dans la revue Journal of Aerosol Science, montrent que plus de la moitié de toutes ces particules inhalées restent dans le corps.

Une proportion plus élevée que pour la plupart des autres types de particules. Seuls 20% des particules provenant de la fumée du bois restent coincés dans les poumons. Mais dans le cas des échappements de moteurs diesel, les particules sont plus fines, pénètrent plus profondément dans les poumons, où elles se déposent. Par ailleurs, « ces particules absorbent la lumière, produisant ainsi un effet de réchauffement ».

Vers de nouvelles limites de concentration : Des résultats qui vont permettre aux chercheurs de déterminer les doses déposées en fonction du niveau d’exposition et permettre aux autorités sanitaires de préciser de nouvelles limites maximum d’exposition, et de concentration de particules, espère Jenny Rissler, chercheur en technologie des aérosols à l’Université de Lund. D’autres études épidémiologiques ont montré que l’exposition à de fortes concentrations de particules augmente le risque de maladies respiratoires et cardiovasculaires.

Rappelons que mi-juin 2012, les gaz d’échappement diesel, ont été classés comme cancérigènes pour l’homme (Groupe 1), par l’Agence Internationale pour la Recherche sur le Cancer (CIRC), émanation de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Source : Journal of Aerosol Science Volume 48, June 2012, Pages 18-33 Experimental determination of deposition of diesel exhaust particles in the human respiratory tract (visuel © Minerva Studio - Fotolia.com)

Tags

 :: Info Santé ::

page suivante