> Votre information > Jacques Servier mis en examen pour homicides et blessures involontaires

Jacques Servier mis en examen pour homicides et blessures involontaires

mercredi 12 décembre 2012, par Rédaction santé réseau.

Déjà poursuivi pour tromperie et escroquerie, le fondateur des laboratoires Servier a été mis en examen, mardi 11 décembre, pour homicides et blessures involontaires dans l’enquête sur le Mediator conduite à Paris.

Jacques Servier a été placé sous contrôle judiciaire avec un cautionnement de 75 000 euros. La date du procès, reporté en mai 2012, doit être fixée dans les prochains jours.

Selon Le Parisien, 86% des dossiers d’indemnisation de victimes présumées du Mediator, examinés jusqu’à présent par les experts mandatés par le ministère de la Santé, ont été rejetés. Un chiffre en partie confirmé par le président de l’Association des victimes du Médiator, qui parle de 80%.

Toujours selon le Dr Dominique Michel Courtois, 7.500 dossiers au total ont été présentés et 830 examinés jusqu’à présent et, dans la grande majorité des cas, les experts ’contestent le lien de causalité certain entre la prise du Médiator et la pathologie valvulaire’.

Le scandale du Médiator avait explosé en 2010, avec les révélations d’une pneumologue qui suspectait un lien entre ce médicament et des pathologies cardiaques. Aujourd’hui elle est atterrée et suspecte même une pression du laboratoire Servier.

“Je sais qu’il y a des discussions extraordinairement vives au sein du collège d’experts. Lorsqu’un nouveau dossier arrive et qu’il y a un doute, cela bénéficie systématiquement à Servier. Ce n’est pas une question d’honnêteté, c’est une question de lâcheté : la plupart des experts ont peur de perdre face à Servier, ils préfèrent sacrifier l’intérêt des patients » a-t-elle notamment déclaré au micro d’Europe 1.

Le Médiator, fabriqué par le laboratoire français Servier, était un médicament destiné aux personnes diabétiques. Son utilisation a été largement détournée comme coupe-faim. Entre 1976 et 2009, il est soupçonné d’avoir causé la mort de 500 patients. Et plus de 3500 auraient été hospitalisées pour des lésions des valves cardiaques.

Le Médiator a été retiré du marché en novembre 2009. De 1976 à 2009, cinq millions de personnes ont pris du Médiator.

Le procès, qui devait se tenir en mai 2012, a été reporté. Une prochaine date sera fixée lors d’une audience prévue en décembre prochain devant le tribunal de Nanterre.

Le laboratoire Servier est poursuivi pour tromperie et escroquerie.

Tags

 :: Info Santé ::

page suivante

SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0