> Votre information > Les NACO pas tous égaux

Les NACO pas tous égaux

mardi 27 janvier 2015, par Rédaction santé réseau.

La HAS   a réévalué les trois anticoagulants oraux d’action directe (NACO) disponibles sur le marché : le dabigatran (Pradaxa de Boehringer Ingelheim), l’apixaban (Eliquis de Bristol-Myers Squibb) et le rivaroxaban (Xarelto de Bayer).

La HAS   a conclu que le service médical rendu (SMR) restait « important » pour Eliquis et Xarelto, et qu’il s’abaissait à « modéré » pour Pradaxa. Par conséquent, Pradaxa sera remboursé à 30 %, alors que Eliquis et Xarelto ont un taux de remboursement à 65 %.

La HAS   précise également que ces NACO indiqués en prévention des événements vasculaires doivent être prescrits en deuxième intention, après les AVK, compte tenu de l’absence d’antidote (avec néanmoins des produits en cours de développement).

Concrètement, « les NACO sont à réserver aux patients sous AVK qui n’arrivent pas à maintenir leur INR dans la zone cible malgré une observance correcte  ; et pour les patients pour lesquels les AVK sont contre-indiqués ou mal tolérés ou qui acceptent mal les contraintes liées à la surveillance de l’INR ».

Source :Lequotidiendupharmacien.fr
Ecrit par CHARLOTTE DEMARTI

Tags

 :: Info Santé ::

page suivante

SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0