> Votre information > Les maux de dos doivent être pris en charge non seulement physiquement, mais (...)

Les maux de dos doivent être pris en charge non seulement physiquement, mais aussi psychologiquement

jeudi 24 mars 2016, par Rédaction santé réseau.

La lombalgie provoque non seulement une douleur physique, mais peut aussi engendrer un stress psychologique. Une nouvelle étude britannique publiée dans la revue « BMC Musculoskeletal Disorders » conclut qu’une nouvelle forme de thérapie par la parole peut aider les personnes à composer avec le stress associé.

Les chercheurs de l’Université de Londres ont mené une étude de faisabilité pour tester la crédibilité et l’acceptabilité d’un type de thérapie par la parole appelée thérapie cognitivo-comportementale contextuelle (TCCC) par rapport à la physiothérapie chez 89 patients souffrant de lombalgie. La TCCC a été administrée par des psychologues qualifiés dans le cadre d’entretiens individuels et comportait jusqu’à huit sessions. La physiothérapie faisait intervenir un entraînement comportant au moins 60 % d’exercices.

Le nombre de participants était trop faible pour une analyse formelle, mais l’acceptation du traitement était élevée, a déclaré la directrice de l’étude, Tamar Pincus. Les niveaux d’acceptation et de douleur dans le groupe TCCC étaient améliorés au bout de six mois par rapport au groupe recevant uniquement la physiothérapie.

« Beaucoup de patients qui participaient, ainsi que plusieurs des cliniciens impliqués (des psychologues et des physiothérapeutes) pensaient que le meilleur traitement était une approche associant la physiothérapie et la TCCC. Les patients et les cliniciens ont estimé que la meilleure solution serait de traiter à la fois les difficultés physiques et les problèmes psychologiques », a déclaré Mme Pincus. Elle et son équipe sont en train de planifier un essai clinique à plus grande échelle pour explorer cette voie.

P.-S.

source : UNIVADIS

Tags

 :: Info Santé ::

page suivante

SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0