> Pharmacie du Rouret > Nos news > MICROBIOME et MIGRAINE : Des bactéries mangeuses de nitrates déclencheuses de (...)

MICROBIOME et MIGRAINE : Des bactéries mangeuses de nitrates déclencheuses de crises

mSystems

samedi 5 novembre 2016, par Pharmacie du Rouret.

On connait mal les causes de la migraine, ses facteurs sont multiples et se combinent. Parmi les facteurs évoqués, certains facteurs alimentaires. Cette étude, en montrant, chez les patients migraineux, des niveaux plus élevés de bactéries impliquées dans le métabolisme des nitrates alimentaires, désigne de nouveaux déclencheurs possibles. En impliquant ces bactéries au rôle bien spécifique, ces conclusions, présentées dans la revue mSystems, remettent le microbiome « au centre du débat ».

On trouve ces nitrates alimentaires dans les viandes transformées, comme le bacon, mais aussi dans les vins et…le chocolat. Ces nitrates alimentaires sont métabolisés par certains types de bactéries, finalement transformés en oxyde nitrique dans le sang, ce qui peut induire des maux de tête.

Les chercheurs des Universités de Californie San Diego et de Chicago ont exploité les données de l’American Gut Project, l’un des programmes les plus larges du monde, de recherche sur le microbiome humain et ses corrélations avec la santé. Les chercheurs ont identifié les bactéries de la bouche, la gorge et du microbiote intestinal, qui pouvaient être associées à la migraine. Ces données comprenaient, en particulier, les données bactériennes des échantillons fécaux de 171 personnes souffrant de migraine vs 172 échantillons oraux et 1.996 échantillons fécaux de participants en bonne santé. L’analyse confirme certains types de bactéries bien spécifiques aux patients migraineux :

Ø Les patients migraineux présentent, en moyenne, significativement plus de bactéries qui convertissent les nitrates que les témoins non migraineux.

Les chercheurs suggèrent « un lien possible entre le nitrate bactérien, le nitrite et les réducteurs d’oxyde nitrique, et les migraines ». Un appel à regarder de plus près la connexion entre le nitrate alimentaire, le microbiote et les migraines.

Source : mSystems October 19 2016 DOI : 10.1128/mSystems.00105-16 Migraines Are Correlated with Higher Levels of Nitrate-, Nitrite-, and Nitric Oxide-Reducing Oral Microbes in the American Gut Project Cohort

Voir en ligne : https://www.santelog.com/news/neuro...

Tags

 :: Info Santé ::

page suivante