> Pharmacie du Rouret > Nos news > Maternité : Des mères plus âgées ont des enfants en meilleure santé

Maternité : Des mères plus âgées ont des enfants en meilleure santé

vendredi 31 août 2012, par Pharmacie du Rouret.

Alors qu’une étude vient de révéler qu’une paternité tardive peut avoir une influence sur le risque de maladies comme la schizophrénie et l’autisme chez l’enfant, cette étude-là suggère que des mères plus âgées sont plus susceptibles d’avoir des enfants en bonne santé. Ces chercheurs britanniques de l’University College London, de l’University of London et l’Université de Californie concluent dans le British Medical (BMJ) Open, que l’augmentation de l’âge maternel est associée à l’amélioration de la santé des enfants et de leur développement jusqu’à l’âge de 5 ans. Même si une maternité tardive reste toujours associée à un risque accru de complications pour la mère et pour l’enfant durant la grossesse et à la naissance.


Cette étude de cohorte a été menée à partir des données de 2 autres grandes cohortes (la Millennium Cohort Study et l’étude Sure Start), portant sur 31.257 enfants britanniques suivis jusqu’à l’âge de 5 ans puis durant une nouvelle période de 3 ans. Elle a évalué les blessures, les hospitalisations, les vaccinations, l’indice de masse corporelle, le développement du langage, social et affectif de ces enfants, dont, par exemple, les difficultés sociales vécues par l’enfant. L’âge des mères variait de 13 à 57 ans.

L’étude suggère non seulement que l’augmentation de l’âge maternel est associée à l’amélioration du développement et de la santé des enfants mais aussi que cette association est indépendante du niveau d’éducation de la mère, du revenu familial, du statut marital des parents, des facteurs qui peuvent jouer sur l’association. Les chercheurs constatent ainsi que si l’indice de masse corporelle (IMC  ) de l’enfant n’est pas associé à l’âge de la mère, toute une série de facteurs et de développement de l’enfant, le sont. Il s’agit,
· du risque de blessures non intentionnelles qui diminue avec l’âge de la mère,
· idem pour le risque d’hospitalisation,
· d’une vaccination à jour dont le taux augmente avec l’âge de la mère,
· tout comme le développement du langage plus abouti chez les enfants de mères plus âgées,
· du nombre de difficultés sociales et émotionnelles qui diminue avec l’âge de la mère.
Certes, l’augmentation de l’âge maternel est liée à des risques obstétriques, mais ces résultats sont rassurants compte tenu de l’augmentation de l’âge moyen de maternité.

Source : BMJ Published online August 21 2012 BMJ2012 ;345 doi : 10.1136/bmj.e5116 The health and development of children born to older mothers in the United Kingdom : observational study using longitudinal cohort data (

Tags

 :: Info Santé ::

page suivante