> APSPG > Zolpidem : nouvelles conditions de prescription et de délivrance depuis le (...)

Zolpidem : nouvelles conditions de prescription et de délivrance depuis le 10 avril

mardi 11 avril 2017, par Rédaction santé réseau.

L’arrêté du 7 janvier 2017 porte application d’une partie de la réglementation des stupéfiants aux médicaments à base de zolpidem administrés par voie orale.

Depuis le 10 avril 2017, la prescription et la dispensation de l’ensemble des médicaments à base de zolpidem (Stilnox® et ses génériques) administrés par voie orale sont soumises en partie à la réglementation des stupéfiants :

  • prescription rédigée sur une ordonnance sécurisée
  • prescription en toutes lettres du nombre d’unités par prise, du nombre de prise et du dosage
  • chevauchement interdit, sauf mention expresse portée sur l’ordonnance

Le zolpidem reste inscrit sur la liste I des substances vénéneuses et sa prescription est toujours limitée à 28 jours.
Les autres dispositions réglementaires relatives aux médicaments stupéfiants ne sont pas applicables au Zolpidem, à savoir :

  • pas de stockage sécurisé
  • pas d’obligation pour le patient de présenter l’ordonnance au pharmacien dans les 3 jours suivant la date de prescription pour la délivrance de la totalité de son traitement
  • pas d’obligation pour le pharmacien d’archiver une copie des ordonnances pendant 3 ans
    Ces mesures ont été prises afin de lutter contre le mésusage, de favoriser le bon usage et de limiter la surconsommation et les risques qui lui sont liés.

Pour en savoir plus :
>Arrêté du 7 janvier 2017 portant application d’une partie de la réglementation des stupéfiants aux médicaments à base de zolpidem administrés par voie orale
>Zolpidem (Edluar®, Stilnox® et génériques) : nouvelles conditions de prescription et délivrance - Lettre aux professionnels de santé

P.-S.

Source : CNOP

Tags

 :: Info Santé ::

page suivante

Tags de cet article